Cérémonies du 14 juillet 2019

Dans le cadre des festivités de la Fête nationale, comme dans toutes les communes de France, les édifices publics étaient pavoisés aux couleurs de la France dans notre commune et la manifestation officielle au monument aux morts s’est déroulée en présence des personnalités locales, des autorités civiles et militaires. Au cours de la cérémonie, le maire François Marty déposait la gerbe au pied du monument. Les phases de la cérémonie étaient scandées par les musiciens de la Lyre qui a clos la cérémonie par une brillante interprétation de l’hymne national.

M. le maire, François Marty, dépose la gerbe au son de la Lyre decazevilloise.

NOTRE ALBUM PHOTOS

NOTRE VIDÉO

La Lyre en assemblée générale

L’assemblée générale annuelle des sociétaires de la Lyre Decazevilloise qui s’est tenue le samedi 29 juin 2019 a permis de mesurer la vitalité de l’école de musique forte d’une soixantaine d’élèves. Les différentes initiatives prises pour en assurer sa promotion, comme le compte Facebook, ont été saluées.

Isabelle Dupré, professeur de clarinette, ainsi que Marine Portero, chef de musique adjointe, toutes deux sur le départ, ont reçu un vibrant hommage pour leur implication au sein de cette société musicale.

Les projets de l’orchestre d’harmonie ne manquent pas mais le manque de diversité instrumentale parmi les sociétaires, équivalente à un demi-orchestre d’harmonie seulement, pénalise cruellement la préparation des répertoires. En effet, de nombreuses familles d’instruments ne sont plus représentées ou en sous-effectif. Un appel est lancé à celles et ceux qui voudraient rejoindre cet orchestre amateur où la convivialité est une valeur cardinale.

M. Alonso, représentant la municipalité, a promis le changement des huisseries en septembre ; ces travaux venant à la suite de la réfection totale d’une salle d’éveil musical.

Le bureau de l’association est reconduit avec L. Tarayre président, C. Mazars trésorière et E. Truel secrétaire. L. Randeynes est en charge de l’école de musique. On retrouvera D. Martinat à la direction musicale de l’orchestre d’harmonie.

En stage à l’école de Blue Lake en France

Blue Lake est une université musicale américaine basée dans le Michigan qui organise depuis 1969 un programme d’échange international. Depuis près de 20 ans à Figeac, des musiciens américains sont en résidence pour un stage international ouvert aux musiciens français du 1er au 6 juillet 2019. Par l’intermédiaire du Lions club Decazeville-Cransac, l’école de musique de la Lyre decazevilloise a pu faire profiter de ce stage à l’une de ses élèves trompettiste. La Lyre remercie très chaleureusement Mme Joëlle Costes et les membres du Lions pour la prise en charge des frais de stage pour cette élève.

Héloïse Tarayre au stage de Blue Lake en France à côté de Bruno Rossero (chef d’orchestre français invité).

Le déroulement pédagogique s’est organisé autour d’un bel orchestre d’harmonie où toutes les familles d’instruments étaient pour ainsi dire presque au complet. Héloïse Tarayre, stagiaire trompettiste de la Lyre y garde un merveilleux souvenir musical et l’envie d’ores-et-déjà d’y revenir l’année prochaine. Cet expérience musicale a été complétée par la venue d’un chœur américain issu de Blue Lake, qui associé à l’orchestre a donné la plus belle des musiques. L’encadrement musical était assuré par un binôme franco-américain composé par Nancy Ditmer et Bruno Rossero, deux brillants pédagogues et chefs d’orchestre qui ont proposé tour à tour un programme d’une très grande tenue musicale.

Le chœur et l’orchestre d’harmonie de Blue Lake lors de son concert du 6 juillet 2019 à l’espace Mitterrand de Figeac.

Un large public a assisté au concert de fin de stage sous l’égide du Lions club.

La Lyre se met à l’heure américaine

On ne présente plus Blue Lake à Decazeville, cette université musicale américaine basée dans le Michigan qui regroupe tous les étés, des étudiants de tous les âges. Forte de plusieurs formations musicales, Blue Lake développe depuis 1969 un programme d’échange international dédié à une meilleure compréhension des peuples à travers le langage universel des arts. Une fois encore, Blue Lake a répondu à l’invitation du Lions club Decazeville-Cransac et c’est l’ensemble de jazz (big band) qui a fait cette année le déplacement. La délégation américaine composée d’une vingtaine de personnes, logées chez l’habitant, a séjourné à Decazeville du 27 au 30 juin 2019, dans le cadre de leur tournée internationale en Europe.

La cérémonie protocolaire se déroule sous l’égide du Lions club Decazeville-Cransac.

Le premier temps fort musical a été le concert international donné le vendredi 28 juin 2019 au Laminoir à Decazeville. Après une brève cérémonie protocolaire en présence de nombreuses autorités, la Lyre decazevilloise a exécuté les hymnes (américain, français et européen) sous la direction de Didier Martinat ; où d’un seul homme, la délégation américaine s’est levée avec la main sur le cœur. Notons que le public venu en nombre, aura bravé à la fois les très fortes chaleurs de la canicule, mais aussi le quart de finale du mondial de football féminin opposant au même moment la France et les Etats-Unis. La prestation des musiciens américains sous la direction du Dr. James Sawyer a été brillante mais aussi très applaudie. Le public a été particulièrement sensible au programme hommage consacré au débarquement de Normandie et à l’amitié franco-amércaine sur des airs de Glenn Miller mais aussi des autres grandes signatures du jazz comme Duke Ellington et Count Basie.

L’ensemble de jazz de Blue Lake a assuré une brillante prestation à Decazeville.

Après une brève nuit de repos, les musiciens de la Lyre et leurs homologues américains se sont retrouvés pour une animation musicale au village street art, place du 10 août à Decazeville. En raison d’une température éprouvante, la déambulation en ville initialement prévue a dû être annulée. Ce big band américain n’a pas manqué de ressources pour se transformer en fanfare de rue où les musiciens occupaient parfois un rôle atypique comme le pianiste de l’orchestre qui s’est vu confier la grosse caisse de parade, ou le bassiste qui s’est mis à jouer avec talent du tuba. Là encore, une belle performance musicale de ce big band mené d’une main de maitre par le Dr. James Sawyer à la trompette avec des airs de jazz issus d’une tradition orale. Près d’une heure de prestation a été proposée où les américains en lecture à vue déchiffraient sur l’instant les partitions de la Lyre decazevilloise : un moment d’échange culturel d’une grande qualité et le plus souvent dans la langue de George Washington entre les musiciens.

Le Dr. James Sawyer est distingué par les représentants de la Lyre decazevilloise.

NOTRE ALBUM PHOTOS

NOTRE VIDÉO

,

Clarinette : Laure Nacry succède à Isabelle Dupré

L’année scolaire 2018-2019 à l’école de musique de la Lyre decazevilloise touche à sa fin, et le mois juin marquant la fin d’un cycle d’apprentissage est annonciateur de changements. Les personnels salariés se renouvellent et il est à noter un départ et une arrivée dans l’équipe pédagogique. Après de nombreuses années dans cet établissement, Mme Isabelle Dupré (professeur de clarinette et formation musicale) a exprimé son souhait de marquer une pause pour raison familiale afin de se consacrer à ses proches.

L’exemple d’un engagement musical

Son professionnalisme, son exigence musicale et sa gentillesse sont unanimement salués par sa direction, ses collègues et ses élèves. Elle quitte avec beaucoup de regrets cette école de musique mais y garde néanmoins de très beaux souvenirs. Rappelons aussi que Mme Dupré a été par deux fois, chef de musique à la Lyre decazevilloise, faisant valoir un brillant parcours musical et un engagement associatif d’une très haute tenue des années durant. A ses côtés, une famille de musiciens avec son mari Patrick au tuba et ses enfants Vincent et Nicolas respectivement au saxophone et au trombone ; avec qui la Lyre decazevilloise a partagé de belles pages de musique. Avant de quitter ses fonctions, les élèves clarinettistes ont souhaité organiser un moment convivial dans les locaux de l’association pour remercier Isabelle Dupré. Après un discours du président de la Lyre decazevilloise, Laurent Tarayre, est venu le temps des cadeaux mais aussi de quelques larmes.

Isabelle Dupré entourée d’une partie de ses élèves clarinettistes.

Nomination : Laure Nacry, professeur de clarinette

Après une phase de recrutement organisée il y a quelques semaines seulement, avec des candidats ayant fait parfois plusieurs centaines de kilomètres et jusqu’à 04h00 de trajet pour venir à Decazeville, le président de Lyre decazevilloise nomme Laure Nacry, professeur de clarinette. Née en 1997 et originaire de Foix, cette jeune musicienne de 21 ans et 6 mois seulement, fera ses premiers pas de professionnel comme enseignante à l’école de musique de la Lyre decazevilloise. Installée à Albi, Laure Nacry termine son cursus en clarinette au conservatoire du Tarn et y prépare sa médaille d’or en instrument. Titulaire d’une licence en musicologie à l’université Jean-Jaurès au Mirail (Toulouse), elle partage sa passion pour la musique d’harmonie dans de nombreux orchestres de Midi-Pyrénées. Musicienne accomplie, elle est aussi sollicitée comme formatrice dans des stages d’orchestre. Son parcours est enrichi d’une spécialité en clarinette basse, qu’elle met en avant dans différents groupes de musique de chambre. La direction de l’école de musique, les administrateurs de la Lyre decazevilloise, les élèves et leurs familles, souhaitent la bienvenue à Laure Nacry qui prendra ses fonctions en septembre prochain.

Laure Nacry est nommée professeur de clarinette à l’école de musique de la Lyre decazevilloise.

Examens fédéraux session 2019 : les résultats

Un enseignement de qualité à l’école de musique

L’école de musique de la Lyre decazevilloise vient d’organiser la session 2019 des examens fédéraux de la Confédération Musicale de France (C.M.F). Cette démarche éducative s’inscrit dans un schéma national d’enseignement artistique, où des programmes disciplinaires nationaux sont dispensés à la Lyre par des enseignants hautement qualifiés. Depuis 2016, l’école de musique de la Lyre decazevilloise s’est largement restructurée permettant ainsi à tout élève du territoire d’y recevoir un enseignement selon les meilleurs standards, équivalent à une offre éducative proposée dans une structure plus importante gérée par une collectivité publique. La nouvelle équipe pédagogique en place à l’école de musique de la Lyre en septembre 2019 va cumuler une dizaine de premiers prix de conservatoire dans plusieurs disciplines ; sans oublier les diplômes universitaires musicaux allant de Bac+3 à Bac+5. Plus que jamais, l’école de musique de la Lyre mise sur la qualité de l’enseignement avec les tarifs les plus bas possibles jusqu’à 02h30 de musique hebdomadaire, parfois pour le prix de 30mn hebdomadaire de cours d’instrument constaté ailleurs.

Un jury d’examen composé de personnalités qualifiées

Les examens fédéraux permettent de rendre compte à tout un chacun, des activités menées avec sérieux dans cet établissement. Chaque élève peut ainsi faire le point sur ses apprentissages en contrôle continu ou en examen bilan par l’intermédiaire d’un jury composé de personnalités qualifiées. L’école de musique de la Lyre a pour mission de permettre à chacun de ses élèves soit de s’orienter vers une pratique musicale de qualité en amateur, soit de s’orienter vers des parcours musicaux plus professionnels pour ceux qui le souhaitent. Rappelons que dans son apprentissage, chaque musicien de renom ou vedette de la musique est d’abord un élève inscrit dans une école de musique locale à ses débuts. N’oublions pas que la Lyre decazevilloise a éveillé plusieurs vocations et a contribué à former de nombreux professionnels. Pour la session 2019, le jury d’examen se composait de Daniel Alogues (pédagogue, trompettiste et spécialiste du jazz), Jacques Cayla (responsable de l’école de musique de l’Espérance rignacoise), Bernard Costes (conseiller pédagogique musique de l’éducation nationale) et Didier Martinat (chef de musique de la Lyre decazevilloise).

Jury d’examen : Daniel Alogues, Bernard Costes, Didier Martinat et Jacques Cayla (de gauche à droite)

Publication des résultats

La discrétion des résultats et le devoir de réserve, comparable à ce qui peut se faire dans l’éducation nationale, impose de ne rendre public que la liste des candidats admis et la mention attenante. Par la suite de façon nominative, chaque candidat se verra notifié par e-mail (ou courrier postal) de son procès-verbal d’examen (notes détaillées et appréciations). Ces documents individualisés seront transmis entre le 26 et le 29 juin inclus.

Les résultats 2019 : formation instrumentale

Candidat Niveau Instrument Mention
BONNET Tom IM2 Flûte traversière BIEN
CALDERON Gauthier IM3 Percussions ASSEZ BIEN
DASSONVILLE Alihuen IM1 Saxophone TRÈS BIEN
FOURNIER Lyla PRÉPARATOIRE 1 Clarinette TRÈS BIEN
GAVALDA Samuel IM3 Percussions BIEN
JONQUIERES Héloïse FIN DE CYCLE 1 Clarinette ASSEZ BIEN
LENAERTS Gaspar IM1 Trombone BIEN
LEWIS Charlotte PRÉPARATOIRE 1 Clarinette BIEN
MARTIN Gauthier IM2 Trompette ASSEZ BIEN
MEDAL Clarisse FIN DE CYCLE 1 Flûte traversière ADMIS[E]
TARAYRE Alix ELÉMENTAIRE Clarinette FÉLICITATION DU JURY
TARAYRE Héloïse PRÉPARATOIRE 1 Trompette BIEN
VIALETTES Laura FIN DE CYCLE 1 Clarinette TRÈS BIEN

Les résultats 2019 : formation musicale

Candidat Niveau Mention
BONNET Tom IM2 BIEN
DASSONVILLE Alihuen IM1 BIEN
FOURNIER Lyla PRÉPARATOIRE 1  ADMIS[E]
GAVALDA Samuel IM1 BIEN
JONQUIERES Héloïse IM3 TRÈS BIEN
LENAERTS Gaspar IM1 BIEN
LEWIS Charlotte ELÉMENTAIRE BIEN
MARTIN Gauthier IM1 ASSEZ BIEN
MEDAL Clarisse IM3 ADMIS[E]
PORTERO Maeva IM3 ASSEZ BIEN
TARAYRE Alix ELÉMENTAIRE TRÈS BIEN
TARAYRE Héloïse IM3 FÉLICITATION DU JURY
VIALETTES Laura IM3 ASSEZ BIEN

Session 2019 : les statistiques

a) Les effectifs

  • Effectif total de l’école de musique : 61 élèves
  • Elèves inscrits en cursus diplômant : 19 élèves soit 31% de l’effectif total
  • Elèves adultes inscrits en candidat libre aux examens : 3 élèves soit 5% de l’effectif total

b) La participation

  • Candidats inscrits aux examens : 22 candidats soit 36% de l’effectif total
  • Candidats présents en formation instrumentale : 13 candidats soit 59% des candidats prévus
  • Candidats présents en formation musicale : 16 candidats soit 73% des candidats prévus

c) L’absentéisme

  • Candidats en situation d’absence en formation instrumentale : 9 candidats soit 41% des candidats prévus
  • Candidats en situation d’absence en formation musicale : 6 candidats soit 27% des candidats prévus

d) La performance

  • Taux de réussite en formation instrumentale : 59% soit 13 admissions pour 22 candidats inscrits ; mais 100% de réussite parmi les 13 candidats présents
  • Taux de réussite en formation musicale : 59% soit 13 admissions pour 22 candidats inscrits, mais 81% de réussite parmi les 16 candidats présents
,

La Lyre fête la musique à Grand-Vabre

Cela faisait quelques années maintenant que la Lyre decazevilloise ne s’était pas donnée en représentation à Grand-Vabre. Rappelons que cet orchestre d’harmonie de Decazeville propose tout au long de l’année un large éventail de prestations : messe en musique, cérémonie officielle, animation festive et concert. C’est à l’invitation d’Alain Tovar représentant le syndicat d’initiative de Grand-Vabre, que s’est produite la Lyre decazevilloise dans le cadre de la fête de la musique, le vendredi 21 juin dernier. Les bulletins météorologiques faisaient craindre des orages avec de fortes précipitations, parfois incitant des municipalités du secteur à annuler par précaution les festivités, et étonnamment pas une goutte de pluie ne viendra perturber cette journée. Ce n’est sans compter sur la détermination de la Lyre decazevilloise et des organisateurs locaux qui ont fait tout le nécessaire pour assurer dignement une fête de la musique à Grand-Vabre. La prestation des musiciens decazevillois s’est déroulée en deux temps, avec un concert puis une animation festive.

La Lyre decazevilloise en concert à Grand-Vabre, le vendredi 21 juin 2019.

C’est à la salle des fêtes que s’est repliée préventivement la Lyre decazevilloise afin de proposer un récital d’une heure environ sous la direction musicale de Didier Martinat assisté de Marine Portero. Le programme de ce concert se composait de musique classique, de film, de comédie musicale et d’airs traditionnels russes ou celtiques devant un public de mélomane qui aurait pu être plus nombreux très certainement en raison des aléas de la météo. La Lyre s’est ensuite rendue à la base nautique aux Pélies afin de proposer en extérieur une animation festive devant le restaurant les « Rives du Lot » qui affichait complet pour la soirée. Le syndicat d’initiative de Grand-Vabre a remercié chaleureusement la Lyre decazevilloise pour cette animation appréciée de tous.

La Lyre anime les bords du Lot aux Pélies.

D’ores-et-déjà, il est envisagé avec cette société musicale une édition 2020 de la fête de la musique, mais aussi pourquoi pas d’autres rendez-vous musicaux sur le territoire de Conques-en-Rouergue au fil de l’année. Par exemple, cet orchestre pourrait certainement trouver un écho auprès des municipalités des vallées du Dourdou et du Lot pour rehausser des commémorations républicaines, ou pour participer aux animations des fêtes locales avec un répertoire moderne et dynamique, à l’invitation des comités des fêtes. La Lyre decazevilloise est à découvrir sur son site officiel lyredecazevilloise.fr, sa page Facebook, sa chaine vidéo Youtube et plus récemment sur Wikipédia.

NOTRE ALBUM PHOTOS

NOTRE VIDÉO

,

Le jazz band de Blue Lake à Decazeville

Sur invitation du Lions Club de Decazeville-Cransac, Le Blue lake international jazz band (Etats-Unis) se produira lors d’un concert de gala le vendredi 28 juin 2019 à 20h30, salle le Laminoir à Decazeville. Il s’agit d’un orchestre de jazz appelé « big band » dont la partition musicale se compose de 5 saxophones (alto, ténor et baryton), de 4 trompettes, de 4 trombones et d’une section rythmique amplifiée (piano, basse et batterie). Cet orchestre qui de part sa logistique ne peut se confondre avec une fanfare itinérante (marching band), aborde les répertoires de Count Basie, Duke Ellington, Buddy Rich, Thad Jones mais aussi des compositeurs plus contemporains tels que Gordon Goodwin, Bob Mintzer et John Fedchock. Ce big band est actuellement placé sous la direction musicale de James Sawyer.

Rappelons que cette soirée se déroule en partenariat avec les écoles de musique de Decazeville-communauté. De son côté, la Lyre decazevilloise assurera l’accueil protocolaire de la délégation Blue Lake le 28 juin, puis participera à une déambulation musicale complétée de quelques musiciens américains, le samedi 29 juin à partir de 15h00 devant les fresques « street art » sur un parcours en ville bien défini. Un final sur podium se déroulera place du 10 août en fin d’après-midi, non loin du Laminoir.

Concert du 28 juin : entrée 15€, réservation au 05 65 43 18 36 (OT Decazeville-communauté)

TÉLÉCHARGER LA PHOTO EN HAUTE RÉSOLUTION

TÉLÉCHARGER L’AFFICHE DU CONCERT

Catalogue du répertoire, session 2019

  • 500 Miles High (Chick Corea)
  • Alright Okay You Win (Mayme Watts and Sid Wyche)
  • America the Beautiful (Samuel A. Ward)
  • Arnge Drank (Paul Baker)
  • Basie Straight Ahead (Sammy Nestico)
  • Big Dipper (Thad Jones)
  • Black Orpheus (Luiz Bonfa)
  • The Chicken (Pee Wee Ellis)
  • Cold Duck Time (Eddie Harris)
  • Come Sunday (Duke Ellington)
  • Cottontail (Duke Ellington)
  • Don’t Get Around Much Anymore (Duke Ellington)
  • In the Mood (Joe Garland)
  • Jumpin’ at the Woodside (Count Basie)
  • Just Friends (John Klenner)
  • Little Sunflower (Freddie Hubbard)
  • Lisette (Sammy Nestico)
  • Love for Sale (Cole Porter)
  • One Note Samba (Antonio Carlos Jobim)
  • Queen Bee (Sammy Nestico)
  • Satin Doll (Duke Ellington)
  • Second Line (Traditional)
  • Sidewinder (Lee Morgan)
  • String of Pearls (Jerry Gray)
  • This Masquerade (Leon Russell)
  • Unforgettable 2016 (James Sawyer)
  • When I Fall In Love (Victor Young)
  • Wind Machine (Sammy Nestico)

VIDÉO BLUE LAKE JAZZ ENSEMBLE

La Lyre brille au congrès de la FNACA à Figeac

Un franc succès ! Tel pourrait se résumer la prestation de la Lyre decazevilloise lors du 53ème congrès départemental des FNACA du lot à Figeac. Ce rassemblement organisé sans fausses notes par le président Michel Larguillé et les membres de la section FNACA de Figeac, s’est déroulé le dimanche 26 mai 2019 à l’espace François Mitterrand puis place de la raison au monument aux morts. Après une matinée de travaux et de discours, ce sont plus de 500 participants autour des porte-drapeaux et des autorités civiles et militaires qui ont accompagné la Lyre decazevilloise en défilé dans les rue de la ville au son du « Pas redoublé de la garde impériale » et de la marche des « Africains ». Après plusieurs semaines de préparation, c’est d’un pas cadencé rigoureux proposé par la Lyre decazevilloise que s’est mis en mouvement le cortège au départ du foirail et à destination de la place de la raison, via la rue de Colomb, la place Champollion et le marché couvert.

La Lyre decazevilloise au pas cadencé dans les rues de Figeac.

Au monument aux morts, après une entrée en musique près de l’église Saint-Sauveur, s’est déroulé une cérémonie commémorative ponctuée de quatre dépôts de gerbe par les autorités. Alors que le maître de cérémonie de la FNACA scandait les commandements, la Lyre decazevilloise exécutait les sonneries d’ordonnance et la Marseillaise sous la direction de Loïc Randeynes, officiant pour la circonstance comme tambour-major par délégation. Les autorités ont salué les porte-drapeaux avant de monter dans des bus reconduisant les participants à l’espace Mitterrand.

Loïc Randeynes dirige pour la circonstance la Lyre decazevilloise en tant que tambour-major par délégation.

La montée des marches pour rejoindre le banquet s’est déroulée en musique, accompagnée par la Lyre decazevilloise disposée en gradin et en haie d’honneur pour accueillir les autorités. Le vin d’honneur est l’occasion d’une animation musicale proposée par l’harmonie decazevilloise sous la direction du chef de musique Didier Martinat. Durant le banquet se succède des plats d’une très haute tenue, foie gras, filet d’esturgeon et veau aux morilles pour ne citer que l’essentiel. La Lyre propose un deuxième tour musical en milieu de repas, particulièrement apprécié et sous les applaudissements nourris des convives. N’oublions pas de citer l’intervention musicale de Didier Malvezin qui s’est associé avec brio au répertoire de l’harmonie.

La Lyre decazevilloise sur les marches de l’espace Mitterrand à Figeac, le dimanche 26 mai 2019.

Une belle prestation de la Lyre selon les observateurs avisés, et très certainement la sortie la plus réussie de ces dernières années, grâce à l’implication et la mobilisation de ses musiciens sociétaires. On viendrait à regretter que la Lyre ne joue que trop rarement en extérieur car cette manifestation est une belle preuve de réussite collective en dehors de sa ville minière. Ce succès imposera et appellera très certainement d’autres rendez-vous d’une même excellence musicale à l’avenir. C’est sous les applaudissements et après une accolade chaleureuse, empreinte d’émotion, avec le président Michel Larguillé, que la Lyre decazevilloise a pris congés de ses hôtes, passant le flambeau de l’animation à Didier Malvezin et ses talentueux musiciens jusque tard dans la nuit.

Didier Malvezin accompagne avec brio la Lyre decazevilloise sous la direction du chef de musique Didier Martinat.

NOTRE ALBUM PHOTOS

VIDÉO : DIDIER MALVEZIN ET LA LYRE DECAZEVILLOISE

VIDÉO : NOTRE FILM LYRE DECAZEVILLOISE

La Lyre decazevilloise joue sa partition musicale au Laminoir

La Lyre decazevilloise ne fait pas son âge lors du concert de printemps samedi dernier au Laminoir, à l’occasion de sa 119ème saison musicale. Une fois encore, le public a répondu présent avec près de 200 entrées parmi lesquelles plusieurs musiciens appartenant à des sociétés musicales amies de la Lyre. Pour la deuxième année consécutive, les élèves de l’atelier cuivres ont été mis à l’honneur en levé de rideau. Rappelons que cette initiative mise en place au travers d’un partenariat avec le centre de loisirs Robert-Calvet (Francas Decazeville) d’une part et avec la caisse d’épargne Midi-Pyrénées d’autre part, vise à proposer un accès solidaire à la musique par l’apprentissage des instruments cuivres comme la trompette, le trombone ou le tuba.

Les enfants du centre de loisirs s’initient aux cuivres avec Didier Martinat.

L’école de musique de la Lyre forte de 62 élèves et dont les effectifs ne cessent de progresser depuis 2 ans, a proposé un répertoire de musique de chambre par les élèves de clarinette de la classe de Mme Dupré. Cette enseignante dévouée à l’école de musique de la Lyre depuis des années est appelée à quitter l’établissement fin juin pour raison familiale. Son professionnalisme, son exigence musicale et sa gentillesse ont été unanimement salués. Ne doutons pas qu’elle manque dès à présent à tous ses élèves, qu’elle quitte avec beaucoup de regrets mais avec néanmoins de très beaux souvenirs. En fin de première partie, la classe d’orchestre de l’école de musique a présenté le travail de tout une année scolaire sous la direction de Charlotte Lewis et Alix Tarayre. Cet ensemble musical de 1er cycle est un tremplin facilitant l’accès des élèves à l’orchestre d’harmonie de la Lyre decazevilloise.

Isabelle Dupré, enseignante de clarinette, se prépare à quitter avec regret l’école de musique.

La Lyre decazevilloise sur Wikipédia

L’entracte a été l’occasion de présenter la publication d’archives de la Lyre decazevilloise. En effet, l’histoire de cette société musicale cite désormais dans la célèbre encyclopédie Wikipédia où l’essentiel d’un mémoire universitaire qui lui a été consacré au début des années 2000, est versé petit à petit au domaine public. Dès à présent, il est possible d’avoir un aperçu de ces travaux et de l’important travail de documentation couvrant la période depuis 1900 jusqu’au début des années 80 pour le moment. Ce travail sera complété et augmenté au fur et à mesure des recherches et tout un chacun disposant d’archives, d’articles ou de photos de la Lyre est invité à se manifester sur le site internet de l’association, afin d’améliorer cette œuvre de mémoire. Dans l’immédiat, il est particulièrement recherché tout document des années 80 et 90 pour poursuivre l’écriture : https://fr.wikipedia.org/wiki/Lyre_decazevilloise

En seconde partie, la Lyre decazevilloise a assuré le spectacle sous la baguette de Didier Martinat assisté par Marine Portero. Au programme de ce récital, de la musique de film avec Gremlins (Jerry Goldsmith), de la musique classique avec le duo des fleurs de Lakmé (Léo Delibes), de la comédie musicale avec West side story (Leonard Bernstein) ou encore un pot-pourri de musiques traditionnelles russes, pour ne citer que l’essentiel. Prochainement dans un tout autre registre, la Lyre decazevilloise participera le dimanche 26 mai prochain au congrès départemental des Fnaca du Lot à Figeac.

Direction musicale de gauche à droite : Charlotte Lewis et Alix Tarayre (classe d’orchestre), Marine Portero et Didier Martinat (Lyre decazevilloise).