,

Concert de Printemps 2019

La Lyre decazevilloise vous convie à son concert annuel de Printemps, le samedi 18 mai 2019 à 20h45, salle Le Laminoir à Decazeville.

La formation decazevilloise placée sous la direction musicale de Didier Martinat assisté par Marine Portero vous propose son nouveau répertoire (transcription d’œuvre classique, musique de film, musique du monde, jazz et variété). La première partie est assurée par les élèves de l’école de musique, réunis en musique de chambre (ensembles instrumentaux) ou en plus grande formation de classe d’orchestre.

Cette soirée est aussi l’occasion de découvrir une partie du patrimoine méconnu de la Lyre decazevilloise, souvent inédit y compris pour les anciens de la Lyre. Ces archives sont rendues publiques pour la première fois après de longs travaux de documentation. Il est aussi question d’évoquer le présent et l’avenir avec des améliorations constantes apportées à l’enseignement et à l’infrastructure de l’école de musique, cet établissement au cœur de la vie musicale du bassin minier depuis 1946. Héritière de la longue tradition musicale des cités minières, la Lyre est attachée à la convivialité et à l’idée d’une culture à la portée de tous dans un répertoire qui évolue avec son temps mais dont l’exigence musicale est le fil conducteur.

La Lyre au 74e anniversaire du 8 mai 1945

La Lyre decazevilloise vient de participer à plusieurs cérémonies organisées à Decazeville et Firmi, pour commémorer la capitulation du 8 mai 1945. Cette année marque le 74e anniversaire de la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe. Ce mercredi matin, la Lyre s’est rendue dès 10h00 au carré militaire du cimetière Miramont de Decazeville pour une première cérémonie présidée par le maire François Marty. Ce lieu du souvenir situé sur les hauteurs de la ville accueille 23 tombes de soldats morts pour la France.

Le deuxième temps des commémorations s’est déroulé à 10h30 devant la plaque du 10 août 1944, avenue Cabrol. Rappelons que ce jour-là, la France est toujours sous le joug des nazis, mais que la Résistance est très active dans le secteur de Decazeville. En représailles, les Allemands mènent des actions destructrices et une colonne nazie est envoyée dans le Bassin pour démontrer sa force. Au final, 18 maquisards et civils seront tués dont deux à Decazeville devant ce pan de mur de l’avenue Cabrol. La cérémonie empreinte d’émotion est ponctuée par les sonneries d’ordonnance, un dépôt de gerbe et par l’interprétation du « Chant des partisans » par la Lyre sous la direction du chef de musique Didier Martinat. C’est l’hymne de la Résistance française durant l’occupation par l’Allemagne nazie, pendant la Seconde Guerre mondiale.

La Lyre decazevilloise interprète le « Chant des partisans » devant la plaque du 10 août 1944.

A l’issue de cette cérémonie, mise en place du cortège pour un défilé en musique jusqu’à la place Wilson où se situe le monument aux morts de Decazeville. Après plusieurs années d’interruption, la Lyre se déplace de nouveau en musique dans un exercice protocolaire ayant nécessité un apprentissage spécifique durant les mois précédents. La cérémonie place Wilson a été l’occasion pour le maire François Marty de lire le message de Geneviève Darrieussecq, secrétaire d’Etat auprès de la ministre des Armées : « La Victoire est là. Enfin, en Europe, la guerre est finie. Il y a 74 ans, l’Allemagne signait sa capitulation sans conditions par deux fois. La première, le 7 mai 1945, à Reims. La seconde, le soir du 8 mai, à Berlin. Ainsi, la France s’inscrivait dans le cercle des vainqueurs. », peut-on en retenir.

Parmi les participants, aux côtés des élus et des représentants des associations, toujours fidèle au rendez-vous du souvenir, se tenait Roger Mazet, 93 ans, engagé dans la Résistance à l’âge de 16 ans. Cette figure decazevilloise, dernier représentant du maquis d’Ols a été distingué à plusieurs reprises : médaille militaire, croix du combattant 1939-45, croix de guerre TO extérieur et Rhin-Danube. Après le dépôt de gerbe, la sonnerie aux morts a été interprétée par les pupitres de cuivres et percussion de la Lyre decazevilloise avant que retentisse la Marseillaise avec l’ensemble de l’orchestre.

Roger Mazet, 93 ans, est une figure de la Résistance à Decazeville.

En fin de matinée, l’orchestre d’harmonie a rejoint la ville Firmi à 11h30 pour y célébrer la quatrième cérémonie commémorative de la journée. La matinée s’est conclue par un apéritif concert lors du vin d’honneur offert par la municipalité.

NOTRE ALBUM PHOTOS

NOTRE VIDÉO

,

Offre d’emploi : professeur de clarinette

Fondée en 1946, l’école de musique de la Lyre Decazevilloise s’est développée au fil des décennies avec l’objectif constant de proposer une offre de formation de qualité et attrayante sur le territoire de Decazeville communauté. Son fonctionnement structuré autour de l’orchestre d’harmonie, vise à former de futurs musiciens en suscitant le plaisir de l’invention et de la pratique musicale dans le cadre d’un référentiel éducatif national. L’école de musique recrute :

Un(e) enseignant(e) artistique discipline
CLARINETTE
pouvant compléter en formation musicale

 

4h00 (évolutif) d’enseignement hebdomadaire en CDI intermittent
POSTE A POURVOIR LE LUNDI 16 SEPTEMBRE 2019

 

Missions sous l’autorité de la direction de l’école de musique :

  • Vous assurez l’enseignement de la clarinette à des enfants et des adultes,
  • Vous mettez en œuvre l’ensemble des champs de la discipline depuis l’initiation au 3ème cycle de formation des amateurs,
  • Vous proposez (selon les besoins) un enseignement collectif ou individuel,
  • Vous complétez (selon les besoins) votre service en enseignant la formation musicale,
  • Vous favorisez une approche pédagogique autour de l’orchestre d’harmonie et de la pratique musicale en amateur,
  • Vous participez aux activités liées à la vie de l’école de musique (réunion pédagogique, auditions, concert…),
  • Vous organisez et suivez les parcours de formation des élèves, ainsi que leur évaluation (contrôle continu, examen) dans le cadre des programmes de la Confédération Musicale de France.

Profil recherché :

  • Diplômé(e) du C.E.M, D.E.M ou D.E (en cours ou équivalence),
  • Débutant(e) ou confirmé(é) : expérience similaire serait un plus,
  • Vous maîtrisez les programmes, méthodes et outils de la pédagogie de votre discipline,
  • Vous manifestez un intérêt pour l’orchestre d’harmonie et pour le milieu associatif,
  • Disponible, dynamique, impliqué(e), créatif(ve), appréciant le travail en équipe, bon relationnel, vous maîtrisez l’ensemble des répertoires de votre discipline et faites preuve des qualités d’écoute, d’échange et de pédagogie.

Conditions d’exercice :

  • Contrat à durée indéterminée intermittent (CDII),
  • Prise de poste le lundi 16 septembre 2019,
  • Poste à temps non complet (4/24ème) évolutif au fil des inscriptions,
  • Cadre d’emploi de la convention collective de l’animation, professeur coef. 255 (groupe B) + 20 points si D.E,
  • Rémunération conventionnelle selon les barèmes en vigueur + 10% congés payés + prime d’ancienneté selon situation antérieure (reconstitution de carrière) + prime de déplacement selon domiciliation.

Les candidatures (lettre de motivation + CV) sont à adresser avant le 1er juillet 2019

M. Laurent TARAYRE, Président de la Lyre Decazevilloise
Ecole de musique, 78 esplanade Jean Jaurès 12300 DECAZEVILLE
ou par email : contact@lyredecazevilloise.fr

Pour tout renseignement, vous pouvez contacter le responsable administratif au 06.86.70.91.54

TÉLÉCHARGER LA FICHE DE POSTE

,

La Lyre decazevilloise en résidence

En musique, le mot résidence désigne un lieu qui accueille un ou plusieurs artistes pour qu’ils puissent faire des recherches et/ou mener à bien un projet de création. En ce dimanche 5 mai 2019, ce ne sont pas moins de 6h00 de musique employées par la Lyre decazevilloise, dans ses locaux mais aussi au Laminoir 2 à Decazeville, pour préparer les prochains rendez-vous : cérémonie du 8 mai, concert de printemps à Decazeville le 18 mai, congrès départemental de la Fnaca du Lot à Figeac le 26 mai. Dès le matin, exercices de manœuvre et de défilé sont au programme, car depuis quelques semaines déjà au Laminoir 2 mis à disposition par la ville, la Lyre réapprend l’art du pas cadencé afin de répondre au cahier des charges des prestations plus protocolaires.

Dans un second temps, répétition du nouveau répertoire d’animation car n’oublions pas que l’histoire de cet orchestre decazevillois est jalonnée de nombreuses participations à des festivités depuis sa création. Enfin après la pause déjeuner, l’après-midi est consacré au répertoire de concert : œuvres classiques, musique de film, variétés et jazz sous la direction de Didier Martinat assisté par Marine Portero.

En fin de journée, les élèves de la classe d’orchestre de l’école de musique ont emboîté le pas de leurs aînés, en préparant leur programme qui sera joué en première partie du concert de printemps de la Lyre decazevilloise. Une bien belle journée de musique où la joie et la bonne humeur ont été le fil conducteur.

NOTRE ALBUM PHOTOS

NOTRE VIDÉO

Création d’une salle d’éveil musical

En ce début mai 2019, la Lyre decazevilloise et son école de musique viennent de réceptionner le chantier de réhabilitation d’une salle de musique dans les locaux de l’association. Ce nouvel espace dédié à l’éveil musical (à partir de 3 ans), mais aussi aux cours d’instruments, est le fruit d’une réalisation commune avec le municipalité et les services techniques de Decazeville, auxquels la Lyre decazevilloise exprime ses plus profonds remerciements. Dotée d’un mobilier scolaire adapté à la petite enfance, de panneaux acoustiques de studio d’enregistrement et d’un éclairage LED par dalle, cette salle veut répondre aux meilleurs standards d’enseignement.

Dès la petite section de maternelle, chaque enfant à la possibilité de s’initier à la musique à la Lyre decazevilloise au travers d’un parcours éducatif structuré et avec une enseignante diplômée. Ce local du 78 esplanade Jean-Jaurès, auquel la Lyre decazevilloise est très attachée depuis son installation le 9 mars 1977, est aussi une sorte de deuxième maison pour de nombreux decazevillois ayant un passé avec cette société musicale. C’est un devoir collectif d’en prendre soin, de le faire vivre et évoluer avec son temps pour les générations futures de sociétaires de la Lyre qui prendront la succession dans ces mêmes lieux.

NOTRE ALBUM PHOTOS

NOTRE VIDÉO

,

Agenda de la Lyre : mai 2019

La Lyre decazevilloise assurera différentes manifestations durant le mois de mai :

  • Mercredi 8 mai, cérémonies officielles à Decazeville commémorant l’Armistice de 1945. Rappelons que l’école de musique sera fermée en ce jour férié.
  • Samedi 18 mai à 20h45 salle le Laminoir à Decazeville, concert de printemps de la Lyre decazevilloise et de son école de musique.
  • Dimanche 26 mai, congrès départemental de la FNACA du Lot à Figeac (défilé, cérémonie officielle et animation festive).

Prochainement, les rendez-vous musicaux de la Lyre du mois de juin.

NOTRE VIDÉO

, ,

En stage fédéral avec les jeunes du département

Trois élèves de l’école de musique de la Lyre viennent de participer au stage d’orchestre départemental d’harmonie des jeunes de l’Aveyron, organisé du 22 au 27 avril 2019 au centre de vacances « Aux portes des monts d’Aubrac » à Espalion. Depuis plusieurs décennies, ce stage valorisant la musique d’harmonie est porté par la fédération des sociétés musicales de l’Aveyron, en partenariat de nos jours avec Aveyron culture – mission départementale et le conseil départemental de l’Aveyron. Les stagiaires âgés de 10 à 16 ans travaillent un programme d’une haute tenue musicale sous la baguette du Mikael Chamayou, enseignant et chef d’orchestre au conservatoire départemental que l’on ne présente plus.

Nos stagiaires de gauche à droite : Héloïse Tarayre, Alix Tarayre et Charlotte Lewis

C’est devant un auditoire d’environ 150 personnes que s’est déroulé le concert de fin de stage, le samedi 27 avril après-midi à la salle des fêtes de Bozouls. Cette prestation a été unanimement saluée par l’auditoire en présence de Jean-François Galliard (président du conseil départemental), Vincent Bourgues (directeur Aveyron culture) et Jean-Luc Calmelly (maire de Bozouls et conseiller départemental). Notons enfin la présence de trois enseignants de l’école de musique de la Lyre à l’encadrement pédagogique de ce stage, confortant cette exigence de recrutement à Decazeville parmi les meilleurs standards.

NOTRE ALBUM PHOTOS

NOTRE VIDÉO

Hommage aux combattants d’Algérie, mardi 19 mars 2019

Instaurée en 2012, la journée nationale du souvenir et du recueillement à la mémoire des victimes civiles et militaires de la guerre d’Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc a été célébrée, mardi 19 mars 2019 à Decazeville. Le maire, François Marty, a lu le message de la secrétaire d’Etat auprès de la ministre des Armées, Geneviève Darrieussecq. M. Marty, représentant de la Fnaca, a rappelé le nom de tous ceux, originaires du Bassin, qui ont laissé leur vie sur l’autre rive de la Méditerranée. C’est accompagné d’Albert Gaston, élu decazevillois et ancien combattant en Algérie, qu’ils ont ensuite déposé deux gerbes de fleurs au pied du monument au morts de la place Wilson.

Maeva Portero participe à sa première cérémonie officielle sous la baguette du chef de musique Didier Martinat.

Le protocole millimétré sous la baguette du chef de musique Didier Martinat a été ponctué par les sonneries d’ordonnance et l’interprétation de la Marseillaise par la Lyre Decazevilloise. Cet hommage anniversaire du cessez-le-feu du 19 mars 1962 a été l’occasion pour trois jeunes musiciennes originaires de Firmi, de participer à leur première cérémonie officielle en qualité de sociétaire de la Lyre.

NOTRE VIDÉO

,

Rencontre musicale avec Alain de Campos

Le samedi 18 mai 2019 à la salle des fêtes de Livinhac-le-Haut

Journée organisée par l’association Zik mineur

A l’occasion d’une session musicale « Master class » autour des risques auditifs d’une part et de la percussion d’autre part, organisée par nos confrères de Zik mineur, l’école de musique de la Lyre Decazevilloise souhaite s’associer à cette démarche éducative en contribuant à la promotion de cette manifestation avec un musicien de renom.

Nous invitons l’ensemble de nos usagers, mais aussi plus largement les musiciens de notre territoire et d’ailleurs à venir rencontrer Alain De Campos, batteur et percussionniste de renommée internationale. Musicien professionnel depuis qu’il a 15 ans, Alain de Campos a joué avec les plus grands tels que Joe Cocker, Zucchero, Phil Collins… Il est aussi compositeur, professeur de musique et chef d’entreprise où sa société Earbay fabrique des protections auditives pour des personnes qui comme lui, veulent continuer à apprécier la musique tout en préservant leurs capacités auditives.

Alain De Campos

Programme de la journée

10h00 à 12h00 : conférence sur les risques auditifs
14h00 à 17h30 : master class de batterie
18h00 : concert de fin de stage

Modalités, tarif et inscription (cliquer sur l’image)

Renseignements téléphoniques

  • Patrice De Luycker au 06.32.06.06.02
  • Paul Peres au 06.80.84.94.13

VIDÉO ALAIN DE CAMPOS

Grandes manœuvres et petits soldats

Dans les coulisses d’un défilé avec la Lyre Decazevilloise

A l’occasion du congrès départemental de la FNACA du Lot le dimanche 26 mai 2019 à Figeac, la Lyre Decazevilloise est sollicitée pour relever l’éclat des commémorations. Cette journée se déroulera en présence de très nombreuses autorités civiles et militaires où plus de 500 personnes sont attendues. Un cahier des charges est d’ores-et-déjà établi depuis plusieurs mois avec les organisateurs figeacois présidés par Michel Larguillé, afin de régler tous les moindres détails protocolaires. L’un des temps forts sera un grand défilé de tradition militaire depuis l’espace Mitterrand situé au foirail jusqu’au monument aux morts près de l’église Saint-Sauveur, où se déroulera la cérémonie officielle. Le fait de se déplacer d’un point A vers un point B dans cet exercice de style, répond à tout un art du défilé et à ses codes. A cet effet, la Lyre Decazevilloise révise ses gammes et pour certains musiciens la notion de pas cadencé est une découverte. Sous l’égide de la ville de Decazeville, le Laminoir 2 est mis à disposition de la Lyre Decazevilloise qui a organisé le samedi 16 mars 2019, une première session de grandes manœuvres. L’occasion est donnée de poser les bases de nouvelles capacités opérationnelles pour l’orchestre, qui passent nécessairement par des premiers pas hésitants mais néanmoins prometteurs. Les apprentissages vont dès à présent se poursuivre et s’amplifier pour parfaire les lignes, développer la cohésion du groupe tout en respectant une vitesse de déplacement précise. Encore quelques semaines de travail seront nécessaires pour effectuer les derniers réglages en musique bien évidemment !

NOTRE VIDÉO