Emploi du temps à l’école de musique

[EMPLOI DU TEMPS]

L’organisation de la rentrée scolaire est dans sa dernière ligne droite. Les emplois du temps définitifs seront adressés à tous, usagers comme professeurs, à partir du samedi 18 septembre à 18h00.

Si vous n’avez rien reçu d’ici à dimanche midi, veuillez regarder vos spams. En cas de difficulté, veuillez nous joindre dans les plus brefs délais.

Rentrée scolaire à partir du lundi 20 septembre.

La Lyre déroule une nouvelle partition

Chaque nouvelle saison peut amener son lot de changements notamment dans le milieu culturel et associatif. L’école de musique de la Lyre decazevilloise vous présente sa nouvelle jeune équipe dynamique de professeurs. Diplômés des grands conservatoires, ces enseignants, animés par la fibre associative, dispensent avec passion des cours adaptés au niveau de chacun. La pratique musicale, riche et diversifiée, alterne connaissances techniques et théoriques autour de la musique d’orchestre. Plus ancienne école de musique du territoire, établissement centenaire dont l’activité est démontrée depuis au moins janvier 1920, celle de la Lyre decazevilloise fait peau neuve lors de sa rentrée du lundi 20 septembre 2021.

Une équipe pédagogique renouvelée

De nouveaux professeurs viennent de prendre leur fonction. Tout d’abord en raison d’un heureux évènement à venir à l’automne, Pauline Martin (professeur de flûte traversière et éveil musical) sera provisoirement remplacée par Juliette Bouygues (une jeune aveyronnaise, diplômée en conservatoire) jusqu’au début 2022. En clarinette, Laure Nacry a dû quitter l’établissement pour raisons familiales. Après un bref remplacement au printemps dernier, la Lyre decazevilloise titularise dans ses fonctions Duncan Laville, musicien ruthénois licencié en musicologie et qui a aussi obtenu un Diplôme Universitaire du Musicien Intervenant (DUMI). Côté saxophone, avec le départ de Patricia Laville, qui a opéré une reconversion professionnelle, l’école de musique titularise Amandine Castang, une passionnée de saxophone issue du conservatoire départemental de l’Aveyron, qui intervient dans plusieurs structures ou ensembles musicaux localement. En trombone et tuba, avec le départ en retraite de Didier Martinat, figure musicale decazevilloise, et après un bref passage de Valerio Civano, l’école de musique titularise Léon Pègues à ce poste. Venu de l’harmonie de Marcillac, dont la réputation de l’orchestre fait la fierté de ce vallon viticole, ce jeune étudiant au conservatoire de Toulouse, figure montante aveyronnaise en tuba, va se confronter à Decazeville à une première expérience professionnelle. Parmi les incontournables, Rémi Hochart (percussions) et Florent Vieules (trompette), deux grands professionnels de la musique, lauréats de plusieurs prix de conservatoire, assureront leur 6ème rentrée scolaire à la Lyre, une preuve de qualité de l’enseignement et de fidélité à l’association.

Une équipe de passionnés au service de la musique.

Nouvelle direction à l’orchestre d’harmonie

Avec le récent départ inattendu de Valerio Civano, en charge de la direction musicale, l’harmonie de la Lyre decazevilloise s’est immédiatement réorganisée. Depuis le samedi 4 septembre 2021, un intérim est assuré par Stéphane Cassani (musicien militaire en retraite) et Alix Tarayre. Toutefois, l’association souhaite pérenniser la direction musicale de l’orchestre. A cet effet, la Lyre reste disposée à étudier toutes les options qui lui seront soumises. Le président Laurent Tarayre remercie très chaleureusement ces deux sociétaires qui ont su prendre leurs responsabilités dans cette période épineuse pour l’orchestre d’harmonie. Leur sens de l’engagement mais aussi leur esprit associatif font honneur à leur personne. Cela permettra à la plus ancienne société decazevilloise de poursuivre sereinement son activité, en espérant retrouver son public prochainement.

En décembre 2019, Alix Tarayre mettait déjà ses compétences de grande élève au service de l’orchestre d’harmonie.

Permanences inscriptions à l’école de musique

La Lyre decazevilloise est installée au 78 esplanade Jean-Jaurès à Decazeville, face au jardin public.

  • samedi 11 septembre de 10h00 à 12h00
  • mercredi 15 septembre de 17h00 à 19h00
  • samedi 18 septembre de 10h00 à 12h00
  • permanence téléphonique / internet du lundi au samedi de 9h30 à 20h00 au 06.86.70.91.54 ou sur contact@lyredecazevilloise.fr

Laurent Tarayre, président de la Lyre decazevilloise le samedi 4 septembre 2021.

Planning des permanences : inscriptions 2021-2022

Les permanences pour les inscriptions à l’école de musique se dérouleront dans nos locaux au 78 esplanade Jean-Jaurès à Decazeville :

  • samedi 11 septembre de 10h00 à 12h00
  • mercredi 15 septembre de 17h00 à 19h00
  • samedi 18 septembre de 10h00 à 12h00

Laurent Tarayre, président de la Lyre decazevilloise le samedi 4 septembre 2021.

En dehors de ces plages d’accueil, vous pouvez contacter la permanence téléphonique / internet du lundi au samedi de 9h30 à 20h00 au 06.86.70.91.54 ou sur contact@lyredecazevilloise.fr

Retrouvez l’ensemble de nos informations de rentrée sur notre page dédiée.

Nouvelle saison à la Lyre decazevilloise

La rentrée 2021-2022 se profile à la Lyre decazevilloise. L’école de musique est d’ores-et-déjà en ordre de marche depuis plusieurs semaines. Point d’improvisation à l’heure du pass sanitaire obligatoire dans le milieu culturel. Les usagers de 12 ans et plus, souhaitant pratiquer un loisir dans le milieu associatif, y seront soumis en vertu du décret n°2021-1059 du 7 août 2021. Même règle pour les personnels de l’établissement qui ne pourront s’exonérer d’un schéma vaccinal complet, d’un test de moins de 48h00 réalisé par un professionnel de santé ou d’une attestation de rétablissement de la Covid-19, datant d’au moins 11 jours et de moins de 6 mois. En lien étroit avec la Ville de Decazeville et les services de la Préfecture de l’Aveyron, la Lyre decazevilloise assumera ses responsabilités dans la mise en œuvre des mesures sanitaires exigées au plan national.

Cours de musique à 1 €

Fidèle à ses valeurs associatives, l’école de musique de la Lyre propose cette saison certaines de ses offres de cours à partir de 1 € l’année scolaire. Cela concerne l’éveil musical, le trombone et le tuba, pour les usagers relevant des critères Decazeville-Communauté, à savoir principalement les enfants domiciliés sur le territoire communautaire. Cette offre spéciale et non renouvelable est uniquement réservée – dans la limite des places disponibles – aux nouveaux usagers communautaires lors d’une première inscription. Autre atout, la Lyre decazevilloise dispose d’un vaste parc instrumental ouvert à la location à des conditions très avantageuses. Renseignements sur lyredecazevilloise.fr ou en appelant le 06 86 70 91 54.

Stage fédéral

Alors que la rentrée à l’école de musique est prévue à partir du lundi 20 septembre 2021, certains sociétaires de la Lyre ont déjà retrouvé le chemin de l’orchestre dans le cadre d’un stage départemental organisé fin août par la Fédération des Sociétés Musicales de l’Aveyron (FDSMA). Placés sous la direction musicale de Mikael Chamayou, professeur de trompette et directeur de l’ensemble à vent au conservatoire à rayonnement départemental de l’Aveyron mais aussi animateur musique à Aveyron culture, nos stagiaires ont pu bénéficier d’un enseignement d’une très grande qualité mêlant exigence et convivialité. Depuis plus de 40 ans, ce stade fédéral qui est un vecteur de progression, d’épanouissement et de cohésion, permet de parfaire les compétences des musiciens de la Lyre, mais aussi de développer leur autonomie musicale, la créativité artistique sans oublier l’esprit d’initiative indispensable au tissu associatif.

Alix Tarayre, Florent Vieules et Charlotte Sindou-Faurie sont trois sociétaires de la Lyre decazevilloise évoluant au niveau fédéral départemental.

Vue de l’orchestre d’harmonie départemental de l’Aveyron, sous la direction du chef de musique adjoint Timoté Bergez.

Inscriptions 2021 – 2022

La campagne d’inscription à l’école de musique de la Lyre decazevilloise est ouverte pour la saison 2021 – 2022. La rentrée scolaire est programmée à partir du lundi 20 septembre 2021, selon un planning qui sera communiqué ultérieurement.

Vous ne rêvez pas ! L’école de musique de la Lyre decazevilloise propose jusqu’à 1h30 hebdomadaire de cours de musique, pour seulement 1 € l’année scolaire (hors location d’instrument éventuelle et fournitures scolaires) :

➡️ éveil musical dès 3 ans
➡️ trombone
➡️ tuba

⚠️ Cette offre spéciale, limitée et non renouvelable, s’adresse aux nouveaux usagers (première inscription) relavant des critères Decazeville-Communauté (nous consulter).

La Lyre decazevilloise c’est aussi la flûte traversière, la clarinette, le saxophone, la trompette, le cor d’harmonie, la batterie et la percussion d’orchestre. Dès que possible, chacun évolue en musique d’ensemble que cela soit en atelier ou en orchestre d’harmonie. 🎶😉

REGLEMENT DE L’ECOLE DE MUSIQUE

DOSSIER D’INSCRIPTION

TARIFS

LOCATION D’INSTRUMENT

Pour tout renseignement, contactez la permanence administrative sur contact@lyredecazevilloise.fr ou en appelant le 06.86.70.91.54

, ,

Christian Escaffre : Mon pays noir

Revue de presse du dimanche 8 août 2021 sur le journal La Dépêche du Midi.

Notre ancien sociétaire Christian Escaffre, archiviste de l’orchestre du milieu des années 1960 jusqu’au début des années 1980, vient d’être publié à titre posthume par son fils Jean-Luc. Ce dernier est lui-même un ancien clarinettiste de la Lyre decazevilloise qui a fait ses débuts parmi nous.

Christian (1935-2013) est lauréat d’un prix d’honneur posthume pour MON PAYS NOIR, un recueil de poésies sur notre territoire présenté à l’édition 2021 du prix littéraire éponyme. Jean-Luc Escaffre recevra cette distinction au nom de son père, ce vendredi 13 août à 16h30 au château de Gironde, sur les hauteurs de Port d’Agrès près de Decazeville.

Christian Escaffre (1935-2013), archiviste de la Lyre decazevilloise, lors de la Sainte-Cécile le 23 novembre 1969.

Mon pays noir, Une de couverture (avec l’aimable autorisation de son fils Jean-Luc).

Mon pays noir, à mon père (avec l’aimable autorisation de son fils Jean-Luc).

Extrait de l’ouvrage avec l’aimable autorisation de son fils Jean-Luc.

,

Offre d’emploi : professeur (H/F) de flûte traversière

Fondée en 1920, l’école de musique de la Lyre decazevilloise s’est développée au fil des décennies avec l’objectif constant de proposer une offre de formation de qualité et attrayante sur le territoire de Decazeville communauté. Son fonctionnement structuré autour de l’orchestre d’harmonie, vise à former de futurs musiciens en suscitant le plaisir de l’invention et de la pratique musicale dans le cadre d’un référentiel éducatif national.

Dans le cadre d’un congés maternité, du lundi 20 septembre 2021 au dimanche 2 janvier 2022, l’école de musique recrute un(e) enseignant(e) artistique discipline FLÛTE TRAVERSIÈRE & ÉVEIL MUSICAL, pouvant compléter son service en formation musicale.

CDD de remplacement à temps non complet : convention collective ÉCLAT (ex-animation).

TÉLÉCHARGER LA FICHE DE POSTE

 

Les candidatures (lettre de motivation + CV) sont à adresser avant le 1er septembre 2021.

M. Laurent TARAYRE, Président de la Lyre decazevilloise
École de musique, 78 esplanade Jean-Jaurès 12300 DECAZEVILLE ou par e-mail : contact@lyredecazevilloise.fr

Pour tout renseignement, vous pouvez contacter la permanence administrative au 06.86.70.91.54

Réouverture de la Lyre decazevilloise

Depuis le mercredi 19 mai 2021, des notes de musique résonnent à nouveau sur l’esplanade Jean-Jaurès à Decazeville. Élèves et professeurs de l’école de musique de la Lyre decazevilloise ont enfin pu se retrouver physiquement. Le dernier décret autorise en effet la réouverture de l’essentiel des activités des écoles de musique et conservatoires (sauf la danse avec contact et la chorale pour les structures concernées), tout en respectant un protocole sanitaire spécifique. Le plaisir de se retrouver, de pouvoir échanger et de pratiquer son art aura ravi tous les musiciens, de l’éveil musical jusqu’aux adultes.

Les élèves de l’école de musique retrouvent en présentiel leurs enseignants.

De nouveaux défis relevés

La Lyre a fait face, depuis le début de cette crise, à une multitude de défis. L’enseignement et l’apprentissage de la musique en virtuel sont loin d’être des choses évidentes. La pratique en orchestre d’harmonie – le cœur de métier de l’association – n’est pas quelque chose qui peut se faire facilement sur un écran. Pour cela, il aura fallu se réinventer, développer le numérique dans les apprentissages. Une révolution culturelle dans les mœurs et les pratiques s’il en était ! Pour preuve, les musiciens de l’orchestre d’harmonie auront appris à s’enregistrer chacun chez soi et après une première expérience remarquée autour de Camille Saint-Saëns, un deuxième projet autour de la musique de Jean-Michel Jarre sera mis en ligne sur internet d’ici au début de l’été.

Plus de 6 mois de cours sur internet à l’école de musique, entre le 29 octobre 2020 et le 19 mai 2021.

Retrouver des perspectives

Il suffisait de voir le sourire des sociétaires lors de la première répétition de l’orchestre pour comprendre que cette réouverture est un véritable soulagement pour cette association historique de Decazeville. Cette séance de reprise a été ponctuée d’une vibrante Marseillaise, afin de célébrer l’événement tout en se projetant déjà vers les futures prestations. D’aucuns voyant déjà la Lyre decazevilloise se produire pour la fête de la musique, la fête nationale ou tout simplement à l’occasion d’une aubade en plein air. Avis aux mélomanes, tendons l’oreille !

Première répétition d’orchestre, le mercredi 19 mai 2021, après 6 mois d’interruption.

, ,

Les archives sonores de la Lyre decazevilloise

Le confinement prolongé du secteur culturel, concernant notamment l’activité musicale associative, est propice à des travaux documentaires. Après la publication de l’ouvrage Musiques à ciel ouvert en octobre dernier, relatant largement l’histoire de la musique d’harmonie à Decazeville, ce sont désormais les archives sonores de la Lyre qui sont mises à l’honneur. La discographie de l’association, parfois méconnue de ses contemporains, fait l’objet d’importantes recherches et travaux de restauration que l’on peut désormais retrouver et écouter sur la plateforme numérique Soundcloud.

CLIQUER ICI

D’ores-et-déjà des concerts du début des années 2000, mais aussi les créations du concours de composition à l’occasion du centenaire de la Lyre, sont versés au patrimoine sonore et immatériel de l’orchestre Decazevillois au fil de l’avancement de la campagne de collecte. Chaque titre, dont la source est parfois dégradée, bénéficie d’une restauration numérique avant sa mise en ligne. Cette plateforme a vocation à être fréquemment actualisée, aussi n’hésitez pas à y revenir pour y découvrir les nouvelles trouvailles du passé, mais aussi les réalisations plus actuelles !

NOS ALBUMS

NOTRE CATALOGUE

, ,

La Lyre decazevilloise s’enregistre

Alors que l’orchestre d’harmonie est à l’arrêt une fois encore depuis octobre 2020, la continuité et la permanence de la Lyre decazevilloise sur le territoire est au cœur de toutes les préoccupations. La pratique musicale en amateur doit encore attendre des jours meilleurs pour s’exprimer dans les fêtes de village, les cérémonies patriotiques ou les salles de concert. Avec le souci de maintenir la fibre musicale et le lien entre les sociétaires, l’association s’est tournée vers l’enregistrement studio. Cette démarche va contribuer à alimenter une discographie déjà existante, au sein d’archives sonores restaurées, qui seront présentées ultérieurement.

Tous ensemble, mais chacun chez soi !

Dernièrement en février 2021, dans le cadre de la célébration du centième anniversaire de la mort du compositeur Camille Saint-Saëns, la Lyre decazevilloise a réinterprété à sa façon, la Marche royale du Lion, extraite du Carnaval des animaux. Particularité s’il en était, cet enregistrement a été réalisé en mode confiné, chacun chez soi, en raison de la pandémie sanitaire Covid-19. Une première technique sous cette forme dans l’histoire de la Lyre.

Chaque sociétaire enregistre séparément sa partition, avant une mise en commun au mixage.

Un bestiaire musical

Saint-Saëns composa cette fantaisie zoologique en 1886, au cours de ses vacances dans un petit village autrichien. Il ne s’agit pas de musique sérieuse mais d’une parenthèse humoristique dans l’œuvre du compositeur. Créé durant le Carnaval de Paris, à l’occasion du Mardi Gras, elle fut rejouée pour fêter la mi-carême. Le compositeur interdit ensuite l’exécution publique de cette œuvre de son vivant, excepté Le Cygne. L’œuvre ne sera rejouée qu’en 1922 et obtiendra un succès immense dans le monde entier, succès jamais démenti depuis.

De nouveaux projets à venir

Dès à présent, le succès de cette première réalisation en appelle d’autres. La Lyre va notamment revisiter la musique de Jean-Michel Jarre, dans une version orchestre à vents avec instruments électroniques, avant de se consacrer éventuellement à la musique baroque et pourquoi pas en suivant, à des œuvres du patrimoine musical Decazevillois d’hier ou d’aujourd’hui. Le répertoire de la Lyre, dont l’exigence musicale est le fil conducteur, fait preuve de résilience tout en évoluant avec son temps. Il suffit de tendre l’oreille sur le site internet de l’association pour le découvrir ou le redécouvrir !

© Lyre decazevilloise, février 2021
Carnaval des animaux, Camille Saint-Saëns
« La marche royale du lion », arrangement Matt Kingston
Enregistrement confiné en multi-pistes
Mixage : Maco studio (Decazeville), Loïc Randeynes

Les musiciens sociétaires

  • ANDRÉ Vincent saxophone ténor
  • CAYLA Catherine saxophone alto
  • DELTEIL Clément trompette
  • MARTINAT Didier trombone, tuba
  • MARTINAT Régine saxophone alto, saxophone baryton
  • NOYELLE Paul saxhorn basse
  • NOYELLE Thomas saxhorn basse
  • RANDEYNES Loïc percussions d’orchestre, piano, cordes additionnelles
  • SECONDO Jean-Pierre trompette
  • TARAYRE Alix clarinette
  • TARAYRE Héloïse trompette
  • TOVAR Christiane glockenspiel
  • TRUEL Évelyne flûte traversière

Les conseillers techniques

Nous remercions les personnalités suivantes, qui nous ont aimablement accompagné dans cette réalisation par leurs conseils bienveillants et leur expérience en enregistrement.

  • BOREAU Olivier trombone, euphonium, directeur EMM Blanzy
  • COUSTOU Valérie saxophone, CRD Carcassonne
  • MICHON Patrick cor d’harmonie, Pern
  • NAGATA Miki trombone basse, CRD Tulle
  • VIEULES Florent trompette, EDM Lyre decazevilloise, ERI Figeac