Semaine de rentrée à l’école de musique

L’école de musique de la Lyre decazevilloise, établissement fondé en 1946, vient de faire sa 73ème rentrée scolaire. Dès le lundi 23 septembre, premier jour d’école, ce ne sont pas moins de 50 élèves qui étaient déjà positionnés dans l’emploi du temps. Cet effectif de départ, qui se compose de 14 nouvelles familles, est comparable à la situation observée à la même époque en 2018. Par la suite, les premières semaines d’activité correspondent à un moment dit « d’ajustement », où des inscriptions retardataires viennent gonfler les effectifs, parfois jusqu’aux vacances de Noël et même au-delà.

Une offre éducative diversifiée

Dès à présent, certains cours comme la clarinette ou l’éveil musical, sont en tension et frôlent la capacité d’accueil maximale. Par contre le trombone ou le tuba mériteraient davantage d’élèves, malgré des efforts menés pour faire connaître ces instruments auprès du grand public. L’association dispose aussi d’un parc instrumental en location (clarinette, trompette, saxophone et bien d’autres) permettant de débuter immédiatement la musique et sans engagement financier des familles dans l’achat d’un instrument. Rappelons que la Lyre decazevilloise offre un large éventail de pratique d’instruments à vent et percussion, permettant d’aborder bien des répertoires y compris les plus actuels.

Un groupe d’élèves d’éveil 2 avec leur professeur Pauline Martin.

Des professeurs diplômés à l’écoute de chacun

L’équipe pédagogique composée de 6 enseignants diplômés des grands conservatoires, expérimentés et à l’écoute de chacun, accueille dans ses rangs Laure Nacry, nouvelle enseignante de clarinette en remplacement d’Isabelle Dupré. Toujours dans une démarche qualitative sans jamais renier la convivialité et l’esprit associatif, l’école de musique de la Lyre propose un enseignement selon les meilleurs standards et avec les supports éducatifs les plus au goût du jour.

Laure Nacry remplace Isabelle Dupré en classe de clarinette.

Apprendre la musique en orchestre

N’oublions pas que l’école de musique de la Lyre est tournée autour de la musique d’ensemble et plus particulièrement de l’orchestre d’harmonie. Chacun à son niveau, et au fur et à mesure de l’avancement dans son cursus, participe aux orchestres et ce de manière hebdomadaire au fil de l’année scolaire. La musique à la Lyre s’est d’abord une dynamique organisée autour d’un collectif et complétée par des cours individuels, et non des cours individuels associés dans une pratique d’ensemble parfois éphémère.

Une école de musique solidaire

La Lyre développe aussi une dimension sociale et solidaire. Alors que les tarifs de l’école de musique qui proposent déjà jusqu’à 2h30 d’enseignement hebdomadaire pour le prix de 30mn d’enseignement individuel hebdomadaire constaté ailleurs, incluent désormais et pour la première fois, un dispositif de bourses sur fonds propres, basées sur quotient familial. A ce jour, les 3 bourses prévues pour cette année scolaire, financées par le don d’une généreuse musicienne sociétaire de la Lyre, ont été attribuées. D’autres coups de pouce accordés au cas pas cas, toujours sur fonds propres et à des destinations des familles les plus modestes, ont permis de prendre en charge une partie des ouvrages de musique indispensables aux apprentissages. L’école de musique de la Lyre développe une démarche sociale inclusive, qui est aussi tournée vers l’accueil d’un public en situation de handicap en proposant des parcours personnalisés.

Sensibiliser à la pratique musicale

La fierté de l’école est de continuer à sensibiliser à la musique le plus grand nombre d’enfants, au travers du renouvellement pour la troisième année consécutive, de son partenariat avec l’association Francas Loisirs Decazeville. La Lyre porte avec les Francas un projet de musique solidaire soutenu par le fond « écureuil et solidarité » de la caisse d’épargne Midi-Pyrénées. Chaque enfant qui fréquente le centre de loisirs Robert-Calvet est invité à suivre dans le cadre des activités du mercredi matin, un cours de musique autour des cuivres et avec des instruments ludiques colorés, proposé par un enseignant de la Lyre.

Les enfants du centre de loisirs des Francas à Decazeville lors de l’atelier cuivre.

Pour tout renseignement, contacter Laurent Tarayre (président de la Lyre decazevilloise) au 0689077637 ou le secrétariat de l’école sur contact@lyredecazevilloise.fr